nintendo switch

Présentation de la Nintendo Switch









Ce vendredi 13 janvier, j’ai été invité par Nintendo ainsi que plein d’autres journalistes/blogueurs à tester la Nintendo Switch, dernière console de la marque, au Grand Palais.
Le salon était divisé en plusieurs sessions de deux heures. De mon côté, j’ai pu assister à celle de 18h.

L’événement

Je vais commencer par l’event en lui même. Le salon n’était pas très grand, mais nous n’étions pas beaucoup et il y’avait suffisamment de consoles pour ne pas passer sa soirée à faire la queue (coucou la PGW). La plupart des jeux au lancement de la console étaient jouables. Le seul absent était Mario Odyssey, l’un des plus attendus sur la console. Il est sûrement encore en phase de développement.
Heureusement, les deux jeux que je voulais réellement tester avaient bien leurs stands. Je parle bien sûr de Zelda et de Mario Kart 8.
Vous pouvez retrouver mes premières impressions sur ces deux jeux, un peu plus bas.
Salon de présentation de la Nintendo Switch

Console

Concernant la console, je vais diviser cette brève en trois points, la console en mode salon, la console en mode portable et pour finir on parlera des Joy-cons.

Le mode Salon

Dans ce mode de jeu, la console permet de jouer en 1080P, le tout en sans-fil. Malheureusement, on n’a pas pu voir le menu principal ainsi que le support des jeux.
Toutes les consoles étaient sur les jeux spécifiques aux stands et la plupart du temps scellées, je n’ai pas pu avoir plus d’informations sur la console en elle même.
Nintendo Switch

Le mode portable

Certainement mon mode préféré. Pour ceux qui ne le savent pas, on peut couper la console en plein jeu en récupérant seulement l’écran. Cela permet de pouvoir continuer sa partie même en dehors de chez soi, le tout hors ligne.
Il faut savoir que l’écran de la switch est seulement en 720P. Je m’attendais au pire.
J’ai été agréablement surpris par la qualité d’affichage de la console en mode portable. Sur Zelda par exemple, j’ai trouvé le jeu encore plus beau que la console en mode salon.
Concernant la prise en main, c’est comme si que vous ajoutiez une moitié de manette sur les cotés de votre tablette. C’est assez large, mais on a un vrai confort de jeux que ce soit pour l’affichage comme dit plus haut ou encore les contrôles.

Les Joy-Cons

Les Joy-Cons, les manettes de notre précieuse Switch, similaire au wiimotes – nunchuck de la wii. Elles ont un système de vibration HD. C’est-à-dire que la puissance de la vibration sera spécifique à l’action en cours dans le jeu, bluffant.
Elles ont deux modes d’utilisation,
La première en mode manette classique pour jouer plus confortablement.
Concernant la prise en main, les joysticks sont plus haut que sur une manette de ps4 par exemple, et le tout est plus court. J’ai trouvé la prise en main très agréable. J’en ai parlé avec d’autres joueurs, les avis étaient mitigés, on aime ou pas.

Ensuite, il est possible de retirer les Joy-Cons de leur support pour en avoir un dans chaque main par exemple, ou un par personne pour les parties en multijoueurs.
Elles permettent de jouer avec l’écran en mode déporté par exemple.

Et pour finir, il est possible de positionner les Joy-cons sur les côtés de l’écran pour pouvoir jouer en mode portable, comme je vous l’ai expliqué plus haut.

Séparément est vendue la Switch pro controller, une manette complète pour jouer bien plus confortablement. Malheureusement, je n’ai pas pu la tester.

Line Up

Zelda

J’ai pu y jouer au mode console de salon et portable.
Concernant les graphismes sur la console en mode salon, on a quelques soucis de textures, mais j’ai trouvé que ça allait bien avec le cel shading du jeu. Le monde ouvert est immense. Il semblerait que si l’on voit un élément de décor on peut l’atteindre, le détruire ou encore l’escalader par exemple. Je n’ai pas vu de limite lors de mon test.
Ensuite, je suis passé en mode portable, le jeu était encore plus beau malgré le 720P de l’écran. Je pense que la diagonale plus petite (6,2″) permet de passer outre les quelques défauts graphiques du jeu.
Zelda breath of the wild

Mario Kart 8

J’ai pu seulement jouer au mode portable, le jeu était superbe, la variété de personnages et de véhicules est immense.
J’ai pu jouer contre 7 autres joueurs en LAN, aucun ralentissement, la console supporte parfaitement le jeu.
Encore une fois, malgré l’écran en 720P, on à là un jeu magnifique.
Concernant les armes je n’ai pas vu de nouveautés.

Mario Kart 8

C’est tout pour cette petite présentation de la Switch. J’ai pris quelques photos que vous pouvez retrouver juste en dessous, en plus de la vidéo plus haut.
C’est bref, mais je vous ferais sûrement un test plus complet à la sortie de la console.

La Nintendo Switch est disponible en précommande sur Amazon, au prix de 329€.
Bénéficiez de la livraison à la sortie en vous inscrivant à la version d’essai d’Amazon premium (30 jours de premium), c’est gratuit et en passant par ce lien je reçois 3€ afin de faire vivre le site 🙂
Et vous, vous en pensez quoi de la Switch ? comptez-vous la prendre ? Oui ou non et pourquoi ? N’hésitez pas à en parler avec moi en commentaire. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.