Parrot-swing

Parrot – Swing





Si la vidéo vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne 🙂

On connaît tous les fameux drones de la marque Parrot. Je ne pense pas m’avancer énormément en disant qu’il s’agit de cette marque qui a réellement démocratisé l’utilisation de ce genre d’engin.

Aujourd’hui, je vais vous en présenter un particulier. Il s’agit du Parrot Swing, premier quadcopter de la marque qui vole tout aussi bien à l’horizontale qu’à la verticale.

Caractéristiques techniques

Compatibilité

Android, IOS

Bluetooth

Oui

Autonomie

6 minutes

Vitesse

30 km/h

Distance

60 mètres

Dimensions

32 cm x 12.6 cm x 11.9 cm

Poids

74 g

Mon avis

Design

Swing

Comme d’habitude avec les drones de la marque, des LEDs sont disposés sur la face avant. Ce qui donne un côté vivant et agressif à notre drone.
À l’arrière, nous retrouvons un emplacement pour mettre la batterie, le port de charge et l’appareil photo.
La structure du drone est en plastique, et ses ailes en polystyrène. Le tout pour avoir un drone léger et rapide.

 

parrot swing face avant

Flypad

Avec le Swing est fourni, le flypad. Une manette qui va nous permettre de contrôler les drones de la marque. Concernant son utilisation on voit ça un peu plus bas.
Le flypad se présente comme une manette de console classique avec en plus un support pour y fixer son smartphone.
Le tout est assez bien équilibré, et nous permet une bonne prise en main pour un contrôle précis.
Elle est composée de deux analogiques pour gérer l’altitude, la direction et la vitesse.
Ainsi que huit boutons, afin de réaliser des figures ou encore passer en mode plane.

Utilisation

Contrairement aux autres drones, qui ne volent que les hélices parallèles au sol, le Swing peut se mettre plus horizontalement, afin de gagner en vitesse. On peut atteindre les 30km/h sans difficulté.

Cette grande vitesse peut être atteinte grâce au poids léger de ce drone. Forcement pour un atteindre un poids plume, Parrot ne peut pas mettre de grosses batteries, du coup le Swing à une petite autonomie. Compter six minutes de vol pour trente minutes de charge. Il faudra prévoir quelques batteries supplémentaires pour se faire de grosses sessions(environ 25€ sur Amazon).

Grâce à un mode d’autopilotage, il peut se stabiliser quand on ne touche plus à aucun bouton. Très pratique quand on commence à perdre le contrôle de l’engin.
Je n’ai pas piloté énormément de drones, et je peux vous assurer que celui-là peut convenir à des débutants comme à des utilisateurs plus expérimentés. D’ailleurs, il est aussi très solide, j’ai pu le vérifier en m’écrasant contre quelques murs.

Il possède une petite caméra de 0.3MP, c’est sympa, mais ne comptez pas participer au Nikon photo contest avec. Je vous mets un aperçu du résultat juste ici.

 

Test camera swing

Je vous avais prévenu…

Une manette pour les gouverner tous

Grosse particularité, dans le pack du parrot Swing, on retrouve le Flypad controler. Une manette qui va nous permettre de contrôler notre drone beaucoup plus facilement qu’avec son smartphone. Gros avantage, on peut contrôler tous les drones de la marque.
On peut y placer notre smartphone afin d’accéder à plus de fonctions. On peut très bien s’en servir sans téléphone, mais les sensations en seront diminuées.
Elle est en plastique, mais la prise en main est très bonne, et les sensations de pilotages sont vraiment présentes.

Flypad

L’application

Disponible sur IOS et Android, elle nous permet de contrôler tous les drones de Parrot.
Grâce à cette application, on peut piloter son drone directement depuis son smartphone, mais avec beaucoup moins de précision qu’avec le Flypad.

Il est recommandé d’utiliser l’application en plus du Flypad, afin d’avoir la précision du controler, en plus d’informations importantes.
Elle nous affiche l’autonomie restante, ainsi que la durée de notre session de vol.

controller free flight mini

On peut réassigner les touches de notre flypad, afin de réaliser des figures plus facilement par exemple.

Pour finir on peut prendre des photos depuis le drone, et les transférer automatiquement sur son smartphone.

photo_freeflightmini

Verdict !

Le parrot swing est un drone ludique, qui permettra à n’importe qui de le contrôler, même un néophyte. Malgré tout, il est rapide et procurera de très bonnes sensations à tout type d’utilisateur.

Le gros avantage en choisissant ce drone, c’est que le Flypad est fourni, un point important à ne pas négliger.

Malheureusement, Parrot a dû faire des concessions. Qui dit vitesse, dit légèreté, donc petite batterie.
L’amusement qu’il nous procurera sera encore une fois de très courte durée, pensez à une ou deux batteries supplémentaires. (Lien Amazon)

Points positifs

  • Rapidité du drone
  • Solidité
  • Mode Plane

Points négatifs

  • Petite autonomie
  • Qualité photo digne du Nokia 3310

Le Parrot Swing et le Flypad sont disponibles sur Amazon à 119€.

Vous possédez le Swing ou vous voulez simplement plus d’informations ? N’hésitez pas à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.